Photo : Guy Lafleur Crédit : Agence QMI

 

Canadiens

Lafleur croit que Price «reviendra plus fort»

Publié | Mis à jour

Les propos du légendaire Guy Lafleur ne laissent personne indifférent. Encore moins quand il est question du gardien du Canadien de Montréal Carey Price. Force est de constater que les deux athlètes ont des personnalités diamétralement opposées.

«J'ai toujours dit que des joueurs qui sortent dans le public, ça fait partie de la carrière. Les gens sont sympathiques, on doit redonner au public. Quand tu veux avoir la paix, tu ne vas pas voir le monde. Tu restes chez vous», a ainsi déclaré Lafleur, lorsqu’interrogé en marge de la remise des Prix d’excellence qui portent son nom, jeudi, au Centre Bell.

Les journalistes demandaient alors à Lafleur de réagir sur les propos tenus par Price au terme de la récente saison, où il insinuait qu’il éprouvait parfois des difficultés à composer avec son statut de vedette à Montréal.

«L'anonymat me manque, avait notamment laissé savoir le célèbre gardien, deux jours après l’élimination du Tricolore face aux Sénateurs d’Ottawa. Je ne vais même plus à l'épicerie. Je ne fais plus grand-chose en fait. Je suis comme un Hobbit dans son trou.»

Toujours aussi disponible auprès du public, Lafleur n’adhère pas nécessairement à la pensée de Price, mais ne cherche pas à blâmer le gardien.

«Moi, des gens me disent toujours que je dois être tanné de me faire achaler tout le temps. Mais la journée que je ne ferai pas achaler quand je vais sortir, je vais me poser des questions. Je vais être inquiet», a indiqué le numéro 10, en riant.

Globalement, Lafleur croit qu’il faut être patient avec Price, même si, selon lui, il aurait pu être meilleur en séries éliminatoires.

«Les gardiens de moins de 25 ans sont peu nombreux dans la Ligue nationale, a-t-il noté. Il va revenir plus fort.»

Confiance en Bergevin

Répétant à plusieurs reprises qu’il voue une grande confiance en Marc Bergevin, Lafleur croit que le directeur général du Canadien saura aider Price de même que le reste de l’équipe à s’améliorer.

«Le Canadien a eu une très, très bonne saison, a-t-il souligné, rappelant le deuxième rang de l’Association de l’Est obtenu par la formation montréalaise. C’est vrai qu’on s’attendait à ce que l’équipe fasse un plus long chemin en séries.»

Lafleur a salué les performances des recrues Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher. À propos des besoins à combler, il a servi une intéressante réponse lorsqu’un collègue lui a suggéré que le Tricolore devait embaucher des joueurs au physique imposant.

«Il y a 30 équipes qui veulent la même chose», a-t-il dit.


Canadiens

Partager
Partager

«Je veux monter» - Hudon

hier à 10h16

 

Pour plusieurs joueurs, la marche entre le junior et la Ligue américaine n’est pas facile à franchir. Pour Charles Hudon, c'est différent.

Partager
Partager

Eric Tangradi doit saisir sa chance

26 novembre

 

Lorsqu’il a reçu l’appel de la direction des Canadiens de Montréal, Eric Tangradi a ressenti une grande joie, mais aussi un énorme soulagement.

Partager
Partager

Subban rend hommage à Quinn

26 novembre

 

Pat Quinn n’a dirigé P.K. Subban que quelques semaines, mais il a laissé son empreinte dans la vie du jeune homme et de ses coéquipiers.

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager