Photo : Marc Bergevin Crédit : Agence QMI

 

Canadiens

Un Québécois au premier tour?

Publié | Mis à jour

Le Canadien de Montréal repêchera-t-il un Québécois au premier tour?

Annuellement, à l'approche du repêchage de la Ligue nationale de hockey, cette question se retrouve sur les lèvres de tous les fidèles de la Sainte-Flanelle.

Rencontré à Saskatoon lors de la Coupe Memorial, le directeur général du Tricolore Marc Bergevin a laissé entendre que plusieurs jeunes Québécois avaient attiré son attention.

«J'ai vu beaucoup de matchs de la LHJMQ, j'ai donc une bonne évaluation, des joueurs disponibles, a-t-il expliqué à la chaîne TVA Sports, mardi. Serge Boisvert et Donald Audette se sont aussi ajoutés à notre équipe de recruteurs et ils ont suivi avec assiduité les activités de la ligue.

«On est prêts à prendre des décisions lorsque notre tour viendra et il y a beaucoup de bons Québécois cette année.»

Toutefois, Bergevin s'est fait avare de commentaires à propos de la stratégie de son équipe et ne s'est pas mouillé.

«Tout est possible, a-t-il lancé. En ce moment, nous choisirons au 25e rang. On arrivera peut-être à améliorer notre position, mais pas de beaucoup. On aura une meilleure idée de notre choix lorsque l'équipe qui choisira devant nous se sera prononcée...»

Coupe Memorial : une pierre, deux coups

La Coupe Memorial a toujours été un rendez-vous pour les équipes de la LNH.

Les organisations profitent de l'occasion pour évaluer certains des meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage et Bergevin a fait honneur à cette tradition.

«J’aimerais mieux être en séries éliminatoires chez le Canadien qu’être à Saskatoon, mais on fait une pierre deux coups en venant ici. Avec Trevor (Timmins, le directeur du recrutement, NDLR), on évalue non seulement nos espoirs, mais aussi ceux que nous pourrions repêcher cet été.»

En effet, deux des espoirs de l'organisation évoluent pour les Blades de Saskatoon : les défenseurs Darren Dietz et Dalton Thrower. 

«Je ne les ai pas vu jouer encore, mais Martin Lapointe (directeur du développement des joueurs, NDLR) a eu la chance de les voir évoluer. Il m'a donné de bons commentaires sur leur jeu jusqu'à présent.»

Collberg et Nygren : Bergevin satisfait

Le Canadien s'est aussi entendu avec deux espoirs d'origine suédoise mardi : Gustav Nygren et Sebastian Collberg. Bergeron s'est dit heureux d'avoir mis ces deux joueurs sous contrat.

«Nygren est l'un des meilleurs défenseurs dans la Ligue de Suède et nous n'avons pas hésité bien longtemps avant de lui offrir un contrat, a-t-il expliqué. Je crois qu'une équipe n'a jamais trop de défenseurs.

«Dans le cas de Sebastian, c'est un joueur très talentueux et nous nous sommes trouvés chanceux de pouvoir le repêcher là où nous l'avons fait. Il a très bien joué au Championnant mondial junior et durant son séjour avec les Bulldogs de Hamilton. On est satisfait d'avoir pu s'entendre avec les deux.»


Canadiens

«J'essaye, mais...» - Bourque

hier à 19h55

 

Rene Bourque restera toujours un attaquant des plus énigmatiques. L’Albertain a repris son mauvais visage.

Partager
Partager
Partager

McCarron adjoint de Domi

hier à 17h53

 

L'espoir des Canadiens Michael McCarron a été nommé adjoint au capitaine Max Domi, avec les Knights de London.

Partager

Parenteau règle le cas des Flames

hier à 01h57

 

Pierre-Alexandre Parenteau a tranché le débat en marquant le but décisif en tirs de barrage à Calgary. Mais Carey Price est le vrai héros de ce match.

Partager

CH + 1

hier à 10h14

 

Les Canadiens de Montréal ont le meilleur dossier de toute la LNH avec les Ducks d’Anaheim, mais leurs huit victoires ont été chèrement acquises.

Partager

Merci Carey!

hier à 00h41

 

Carey Price a été très solide devant le filet des Canadiens contre les Flames, multipliant les arrêts importants.

Partager

Pacioretty cafouille devant Hiller

28 octobre

 

Max Pacioretty a filé seul devant Jonas Hiller, mais il a perdu le contrôle de la rondelle en tentant de faire une feinte.

Partager
Partager
Partager

Petrov encense Therrien et Markov

28 octobre

 

Douze ans après avoir disputé son dernier match dans l’uniforme des Canadiens, Oleg Petrov est enraciné à Montréal pour la vie.

Partager
Partager