Photo : Andrei Markov et Carey Price. Crédit : © Thomson Reuters 2013

 

Canadiens

Le tribut d'un autre faux départ

Publié | Mis à jour

Le Canadien de Montréal a payé pour un autre atroce début de match.

Les hommes de l'entraîneur-chef Michel Therrien ont concédé deux buts en première période et n’ont pas été en mesure de remonter la pente, s’inclinant 3-2 devant les Devils du New Jersey, mardi.

Le sommaire

AILLEURS DANS LA LNH : Les Capitals font coup double | Les Islanders invités au bal | Victoire du WIld, les Coyotes exclus des séries

Alors que le mot d'ordre est de se préparer en vue des séries éliminatoires, le Canadien (27-14-5) encaisse un cinquième revers à ses six derniers matchs. Lors de ces défaites, l'équipe montréalaise a donné moins de cinq buts une seule fois, soit face aux Devils.

Avec deux rencontres seulement à disputer avant les hostilités d'après-saison, l'attaquant Rene Bourque a soupiré des mots qui résument bien la situation.

«Il reste deux matchs, je n’arrête pas de le dire mais, f***… On doit se ressaisir», a lâché Bourque dans le vestiaire après le match.

Une période en arrière

Comme lors de la défaite de 5-1 contre les Capitals de Washington samedi, la Sainte-Flanelle était en retard par deux buts après une période, l’œuvre du vétéran de Patrik Elias et du jeune Jacob Josefson - son premier de la saison.

Cependant, face aux Devils (18-18-10), une équipe écartée des séries et qui n’a plus rien à perdre, le CH a fait mine d’offrir une certaine opposition... mais seulement après avoir alloué un troisième but, en début de deuxième période.

«On manque d’intensité quand on commence les matchs, a mis en lumière Michel Therrien. On a essayé d’effectuer un retour contre une équipe qui ne donne pas beaucoup de chances. Ça n’a évidemment pas fonctionné.»

Le Tricolore s’est retroussé les manches après que Steve Sullivan – un autre vieux de la vieille – eut provisoirement donné une avance de trois buts aux hôtes.

Le but chanceux de Max Pacioretty, une passe déviée sur un patin d'Adam Larsson, a permis au CH de ne pas se laisser distancer.

Le filet de Lars Eller en fin de deuxième période a fait en sorte que le Canadien est revenu dans la rencontre, mais les Devils ont tout simplement fermé la porte au dernier tiers.

Un peu mieux pour Price

Carey Price a connu un match plus encourageant que lors de ses dernières sorties, mais n’a tout de même été en mesure que d’arrêter 21 tirs.

Son vis-à-vis Martin Brodeur n’a eu qu’à faire face à 21 lancers : sa brigade défensive n’a pas donné beaucoup d’espace à l’attaque montréalaise.

L’infériorité numérique du Bleu-blanc-rouge a fait défaut et a cédé deux fois sur quatre. Les buts d’Elias et de Sullivan ont été comptés avec l’avantage d’un homme. En contrepartie, le CH a converti une de ses chances en jeu de puissance, le but de Pacioretty.

«Notre désavantage numérique se doit de jouer avec beaucoup plus d’intensité et d’intelligence», a convenu Michel Therrien.

Travis Moen a été laissé de côté pour le match et a été remplacé par Colby Armstrong chez le Canadien, qui se déplace jeudi à Winnipeg pour un match contre les Jets, puis à Toronto samedi pour le dernier match de la saison, face aux Maple Leafs.

Avec 59 points au classement en 46 matchs, le Canadien pointe au quatrième rang de l’Association de l’Est. Les Bruins de Boston dominent la section Nord-Est et occupent le deuxième échelon, derrière les Penguins de Pittsburgh.


Canadiens

Malhotra au sommet de la LNH

aujourd'hui à 10h57

 

Lorsque Marc Bergevin a fait l’acquisition de Manny Malhotra, c’était dans un but bien précis: gagner des mises en jeu.

Partager

Bournival rappelé

aujourd'hui à 09h42

 

Les Canadiens de Montréal ont rappelé l’attaquant Michaël Bournival des Bulldogs de Hamilton, lundi.

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager

Subban avait le sens du spectacle

hier à 06h58

 

Trois buts sans riposte inscrits au cours du deuxième tiers, dont deux de P.K. Subban ont mené le Tricolore vers un gain de 3-2 contre l’Avalanche.

Partager

Subban, première étoile du match

18 octobre

 

P.K. Subban a été nommé la première étoile du match entre les Canadiens de Montréal et l'Avalanche du Colorado, samedi soir.

Partager

Subban mystifie Pickard

18 octobre

 

Grâce à un boulet de P.K. Subban en supériorité numérique, les Canadiens ont créé l’égalité 1-1 contre l’Avalanche.

Partager
Partager
Partager
Partager