Photo : Stefan et Stéphane Matteau Crédit : Agence QMI

 

LHJMQ

L'Armada libère Matteau

Publié | Mis à jour

L'Armada de Blainville-Boisbriand a libéré l'attaquant Stefan Matteau, lundi.

À VOIR : L'intégrale de la conférence de presse

À LIRE AUSSI : Douce revanche pour Henley | Le Drakkar ne prend rien pour acquis

Quant à son père Stéphane, qui fait partie du personnel d'entraîneurs, il demeure avec l'équipe, mais prendra un peu de recul afin d'analyser la situation.

Matteau demeure sur la liste de protection de l'Armada, mais on ne le reverra pas avec l'équipe. Il s'agit d'une décision irrévocable.

«Nous avons des principes et on va les respecter», a dit le directeur général Joël Bouchard lors d'une conférence de presse. Ce dernier lui reproche son manque de discipline.

Quant au principal intéressé, il ne commentera pas cette histoire.

Selon l’agent de Matteau, Pat Brisson, son client n’a pas quitté l’Armada. Il soutient qu’il a été libéré après le match de samedi.

Puisqu'il ne s'agit pas d'une libération formelle, Matteau ne peut jouer nulle part ailleurs avant l'élimination de l'Armada, selon les règlements actuels.

«J’appuie l’équipe junior, qui fait ce qui est bien. Si je comprends bien, il ne sera pas de retour», a indiqué au Star Ledger le directeur général des Devils du New Jersey, Lou Lamoriello, qui l'a repêché au premier tour l'été dernier.

Lamoriello a aussi précisé qu'il ne procèderait pas au rappel de Matteau d'ici la fin de la saison.

Mécontent à Baie-Comeau

Matteau n'était pas rentré à Boisbriand avec ses coéquipiers de l’Armada au lendemain du deuxième match de la série des demi-finales de la LHJMQ contre le Drakkar de Baie-Comeau, dimanche.

L'Armada lui avait proposé de prendre l'avion samedi soir... mais il a préféré prendre l'autobus avec les partisans.

L'espoir des Devils avait été laissé de côté en fin de match par l’entraîneur-chef Jean-François Houle, lors de la défaite de 2-1 de l'Armada, qui donnait une avance de 2-0 dans la série au Drakkar.

«Je n’ai pas apprécié sa pénalité pour coup de bâton écopée en fin de deuxième période, avait alors indiqué Houle. On a des valeurs au sein de notre équipe. Le hockey n’est pas un sport individuel.»

Le joueur de 19 ans a inscrit 18 buts et ajouté 10 aides pour 28 points en 35 rencontres cette saison avec la formation des Laurentides. En séries éliminatoires, il a récolté neuf points, dont trois buts.

Il a aussi pris part à 17 rencontres dans la LNH avec les Devils, récoltant un but et deux mentions d'aide avant d’être retourné à l’Armada.

L'acquisition de Matteau avait coûté cher à l'Armada, qui avait envoyé aux Saguenéens de Chicoutimi des choix de premier et troisième tours en 2013 et un de deuxième tour en 2014.

Voici le communiqué officiel publié par l'Armada:

À la suite des agissements de Stefan Matteau pendant et après le match du samedi 20 avril à Baie-Comeau, l’organisation de l’Armada de Blainville-Boisbriand a décidé de libérer l’attaquant de l’équipe.

Bien que nous ayons insisté pour qu’il prenne un vol solitaire de Baie-Comeau vers Montréal le dimanche matin, il a décidé de partir sur-le-champ avec l’autobus de partisans.

Notre organisation préconise plusieurs valeurs depuis le tout début de sa courte existence et n’en dérogera pas, même en demi-finale des séries de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Deux choses sont exigées de tous nos joueurs: fournir des efforts soutenus dans le système de jeu et être un bon coéquipier respectueux.

Stefan n’en était pas à ses premiers incidents avec l’équipe. Nous lui avons indiqué à maintes reprises que son comportement était inacceptable pour notre organisation et l’avons souvent ramené à l’ordre lors de la saison actuelle.

Cette situation ne change rien pour ce qui est du poste d’entraîneur adjoint de Stéphane Matteau avec le club. Vous comprendrez cependant qu’il a besoin de quelques jours pour se ressourcer. Dans les circonstances, veuillez s’il vous plaît respecter sa situation familiale délicate.

Aucun autre commentaire ne sera émis à ce sujet. Toute l’équipe se concentre maintenant sur les deux prochains matchs qui seront disputés les 23 et 24 avril à domicile. Merci de respecter cette directive.

Joël Bouchard
Président et directeur général
Armada de Blainville-Boisbriand


LHJMQ

L’Armada s’offre les Mooseheads

hier à 21h11

 

Un match entre l’Armada et les Mooseheads est toujours âprement disputé. Celui de samedi après-midi n’a pas fait exception.

Partager

Dauphin brille pour les Sags

hier à 22h33

 

À Chicoutimi, Laurent Dauphin a obtenu trois points dans une victoire de 5-1 des Saguenéens de Chicoutimi sur les Tigres de Victoriaville, samedi.

Partager

Les Remparts résistent

hier à 22h39

 

À Charlottetown, Eric Brassard a résisté à un barrage de 45 tirs pour aider les Remparts de Québec à vaincre les Islanders 4-3, samedi.

Partager
Partager

Départ canon des Sea Dogs

hier à 22h49

 

À Saint John, les Sea Dogs a marqué trois buts au cours de l’engagement initial, en route vers un triomphe de 6-2 sur le Drakkar de Baie-Comeau, samed

Partager
Partager

Tout un match pour Audette

24 octobre

 

À Sherbrooke, le Phoenix a explosé avec trois buts au dernier vingt pour finalement défaire les Wildcats de Moncton par la marque de 6-5, vendredi.

Partager
Nikita Jevpalovs

Jevpalovs ou Datsyuk?

24 octobre

 

L'attaquant de l'Armada de Blainville-Boisbriand Nikita Jevpalovs croyait bien avoir marqué avec une feinte incroyable...

Partager
Partager

St-Cyr met fin au match

19 octobre

 

Maxime St-Cyr a inscrit l’unique but de la fusillade, procurant une victoire de 3-2 au Drakkar de Baie-Comeau aux dépens de l’Océanic, dimanche.

Partager

Erne achève les Saguenéens

19 octobre

 

Adam Erne a totalisé quatre points, dont un tour du chapeau et les Remparts ont écrasé les Saguenéens de Chicoutimi par la marque de 7-2, dimanche.

Partager

Les Sea Dogs écrasent les Wildcats

18 octobre

 

Nathan Noel a récolté deux buts et autant de mentions d’aide, samedi, et les Sea Dogs ont massacré les Wildcats au compte de 7-1.

Partager