Photo : Joël Bouchard Crédit : Agence QMI

 

LHJMQ

Dossier Tesink : Bouchard très préoccupé

Publié | Mis à jour

Moins direct mercredi, le directeur général de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Joël Bouchard, s’est montré plus incisif concernant le nébuleux dossier de l’attaquant Ryan Tesink, jeudi auprès de la chaîne TVA Sports.

Bouchard a indiqué avoir en main de l’information qui prouve le contraire de ce que Mike Kelly, directeur général des Sea Dogs de Saint John avançait la veille : la formation des Maritimes aurait selon lui échangé Tesink à l’Armada alors qu’il était blessé.

«C’est drôle, le dossier médical complet que j’ai et les propos du jeune Ryan Tesink nous montrent le contraire de ce que Mike Kelly disait, a déclaré Bouchard, mécontent. Pour l’instant c’est tout ce que je dirai. Je suis préoccupé par cette situation et je considère que c’est un dossier très sérieux.»

Pourtant, Kelly disait mercredi que «Tesink n’était pas blessé quand il a quitté Saint John», soulignant au passage qu’il n’avait jamais rien fait de tel en 26 ans de carrière.

L’espoir des Blues de St. Louis n’a pas chaussé ses patins depuis le 13 janvier, date à laquelle il a affronté les Screaming Eagles du Cap-Breton.  En six matchs dans l’uniforme noir et blanc de l’Armada, Tesink a marqué un but et amassé trois mentions d’aide. Il montre une fiche de 41 points depuis le début de la campagne.

Tesink se fait plutôt discret récemment. Il n’a pas rencontré les membres des médias et n’a pas été aperçu dans l’entourage de l’équipe.

L'Armada et les Sea Dogs discuteront de ce dossier avec la LHJMQ lundi à Montréal. Le circuit Courteau a ouvert une enquête. 

(Avec la collaboration de Mikaël Lalancette)