Photo : Muhammad Ali Crédit : REUTERS/Tim Shaffer © Thompson Reuters 2012

 

Boxe

Quel est l'état d'Ali?

Publié | Mis à jour

Muhammad Ali est-il en train de disputer son dernier round?

L’ancien champion des poids lourds pourrait rendre l’âme d’ici «quelques jours ou mois», selon ce qu'a dit son frère Rahman dimanche en journée. Le reste de sa famille a démenti cette affirmation plus tard en soirée.

Au cours d’une entrevue exclusive accordée au journal britannique Sun, le frère du boxeur légendaire s’est confié au sujet de l’état de santé précaire de l’homme de 71 ans. Il a précisé que ce dernier était dans un déclin final.
 
Ali, qui a reçu le diagnostic de la maladie de Parkinson en 1984, a effectué sa plus récente sortie publique à l’occasion du Sugar Bowl de la NCAA, le mois passé. Il avait alors assisté au tirage au sort précédant la rencontre disputée à La Nouvelle-Orléans.
 
«Mon frère ne peut pas parler, il ne me reconnaît même pas. Il est en très mauvais état. Il est très malade.»
 
«Cela peut être une question de mois, voire de jours, a ajouté la source à propos de la mort éventuelle de l’ex-athlète. Je ne sais pas s’il passera l’été. Il est dans les mains de Dieu. Nous espérons qu’il nous quittera doucement.»
 
Dans ce qui a été décrit comme étant un dialogue émouvant, le frère d’Ali a précisé qu’il souhaitait le voir mourir plus tôt afin qu’il évite une agonie longue et douloureuse. D’ailleurs, tout le monde entier a été témoin du début de celle-ci, il y a deux décennies.
 
«Il s’en va au paradis, aucun doute là-dessus. Si ses funérailles avaient lieu demain, tous les hommes d’État y porteraient attention. Il a touché tous les gens, du plus riche au plus pauvre.
 
«J’aime mon frère plus que n’importe qui. De toutes les personnes célèbres qui ont vécu, il est le meilleur. Tout le monde connaît Muhammad Ali. Il sera là-haut avec Jésus-Christ.»
 
Le Super Bowl
 
La famille du légendaire boxeur a cependant écrit au quotidien Chicago Sun-Times, en provenance de son domicile en Arizona, afin de démentir les rumeurs au sujet de son état de santé, dimanche soir.
 
«Muhammad regarde le Super Bowl avec sa femme Lonnie et sa belle-sœur Marilyn et il "dirige" les Ravens à la victoire.»
 
La famille a joint au message une photo d’Ali devant son téléviseur, vêtu d’un chandail de Ray Lewis.
 
Ali a conclu sa carrière de 21 ans avec une défaite par décision unanime des juges contre le Canadien Trevor Berbick en 1981. Il a conservé un dossier de 56 victoires et cinq revers.