Jarome Iginla

Photo : Jarome Iginla Crédit : Agence QMI

 

LNH

Iginla devrait être en uniforme

Publié | Mis à jour

Même si le capitaine des Flames de Calgary, Jarome Iginla, a raté un troisième entraînement consécutif, mardi, il devrait être en uniforme pour le premier match de la saison de la formation albertaine.

«Le capitaine va très bien. Et vous savez quoi? Il va si bien qu’il me supplie d’aller sur la patinoire, a indiqué l’entraîneur-chef Bob Hartley.
 
«Évidemment, c’est lui le juge. Le personnel médical est très à l’aise à voir Jarome sur la patinoire, alors [mercredi matin], nous allons lui faire passer des tests en gymnase et si tout va bien, il sera sur la glace.»
 
C’est toujours un peu délicat de mettre une date de retour pour un joueur qui subit une blessure à l’aine, mais tout porte à croire que les Flames s’attendent de voir Iginla dans la formation lors du match d’ouverture de dimanche contre les Sharks de San Jose, au Saddledome.
 
C’est une bonne chose puisque les Flames sont soudainement en manque de candidats pouvant évoluer au sein des deux premiers trios.
 
Le joueur de centre Roman Cervenka semble être certain de manquer le premier rendez-vous de l’année en raison d’un problème de sang. Toutefois, c’est un signe encourageant qu’il ait patiné avec Iginla et le défenseur Anton Babchuk (blessure à l’épaule) avant l’entraînement de mardi.
 
Entre temps, le père de l’ailier droit Jiri Hudler a rendu l’âme, lundi, et personne ne sait lorsque l'attaquant rentrera de République tchèque.
 
Même si les trios élaborés par Hartley ne sont pas coulés dans le béton, il était intéressant de voir patiner un attaquant polyvalent tel que Lee Stempniak en compagnie d’Alex Tanguay et Curtis Glencross, mardi.
 
Mikael Backlund était, de son côté, au centre de Michael Cammalleri et de la recrue Sven Baertschi.