Jacques Chapdelaine

Photo : Jacques Chapdelaine Crédit : © Agence QMI

 

Alouettes

Chapdelaine lève la main

Publié | Mis à jour

Le coordonnateur offensif des Lions de la Colombie-Britannique, Jacques Chapdelaine, ne cache pas qu’il a un intérêt pour le poste d’entraîneur-chef des Alouettes de Montréal.

À LIRE AUSSI : Qui succédera à Trestman? | «Nous perdons tout» - Calvillo | «Je vais prendre l'appel» - Maciocia

Originaire de Sherbrooke, Chapdelaine a une vaste expérience de 13 ans dans la Ligue canadienne de football (LCF) alors qu’il a travaillé pour les Argonauts de Toronto, les Stampeders de Calgary, les Eskimos d’Edmonton et les Lions.

Malgré son travail acharné, il attend toujours sa chance comme pilote.

«J’ai un intérêt pour devenir entraîneur-chef, que ce soit à Montréal ou dans une autre ville de la LCF, a déclaré Chapdelaine à l’Agence QMI. Je pense que ça fait partie du cheminement de la majorité des coordonnateurs. Cependant, il faut que l’intérêt soit mutuel.

«C’est difficile de dire que le départ de Marc (Trestman) a augmenté mon intérêt pour le poste à Montréal. À la fin de la journée, ce n’est pas moi qui prends la décision.»

Heureux avec les Lions, le Québécois croit également que certains éléments doivent tomber en place pour décrocher un emploi de ce type.

«Pour regarder des opportunités, il faut que ce soit convenable pour les deux parties et que le tout s’emboite bien», a-t-il ajouté.

La situation qui prévaut chez les Alouettes est particulière selon celui qui a œuvré chez les Gaiters de Bishop’s et le Rouge et Or de l’Université Laval au Québec dans les années 1990.

«Ce mouvement de personnel arrive tard dans la saison morte de la LCF, a-t-il analysé. Habituellement, les départs ou les congédiements surviennent quelques jours après la fin de la saison régulière, soit en novembre ou en décembre. À ce moment de l’année, nous commençons déjà notre préparation pour la prochaine campagne.»

S’il obtenait l’emploi avec les Moineaux, Chapdelaine pourrait se rapprocher de sa famille qui est toujours dans la capitale des Cantons-de-l’Est. Par contre, il ne veut pas se baser une future décision sur cet aspect.


Alouettes

Partager
Montreal Alouettes' Whitaker celebrates touchdown against BC Lions with teammates during first half CFL football action in Montreal,

Une pause dans la bonne humeur

27 septembre

 

C’est dans la bonne humeur que les joueurs des Alouettes de Montréal ont amorcé leur semaine de congé.

Partager
Montreal Alouettes v Edmonton Eskimos

Un gain et le premier rang

27 septembre

 

Jonathan Crompton est loin d’avoir été étincelant, mais la défense a limité les dégâts pour permettre aux Alouettes de l'emporter à Ottawa.

Partager

Éviter le piège Rouge et Noir

25 septembre

 

Les Alouettes de Montréal feront face vendredi soir à celle qui affiche le pire dossier, le Rouge et Noir d’Ottawa.

Partager
SPO-FINALE DE L'EST CFL

La famille des cheerleaders

24 septembre

 

Karine Champagne a visité l’équipe de meneuses de claques des Alouettes de Montréal pour l’émission «Le Fanatik» à TVA Sports.

Partager
Partager
Partager

Les Alouettes sur une lancée

22 septembre

 

Les Alouettes de Montréal ont fait preuve de caractère devant une foule de 19 892 spectateurs qui ont bravé la pluie au stade Percival-Molson.

Partager
Partager
Partager
Partager

Comme une nouvelle saison

05 septembre

 

Avant le match de la semaine dernière, les entraîneurs des Alouettes de Montréal ont proposé à leurs joueurs de voir le calendrier d’un autre oeil. Ils leur ont proposé une saison de 10 matchs.

Partager