Photo : Kevin Garnett et Carmelo Anthony pendant le match de lundi. Crédit : Reuters / Ray Stubblebine © Thomson Reuters 2013

 

NBA

La NBA n'apprécie pas les gestes d'Anthony

Publié | Mis à jour

La NBA n’a pas apprécié que Carmelo Anthony veuille régler ses comptes avec Kevin Garnett.

La ligue a décerné une suspension d’un match mercredi à Anthony, des Knicks de New York, pour avoir tenté de confronter Garnett après le match de lundi contre les Celtics de Boston au Madison Square Garden.

Les choses ont commencé pendant le match entre les Knicks et les Celtics. Garnett, qui est réputé dans la NBA pour son art de faire sortir les joueurs adverses de leurs gonds, a tenté de faire goûter Anthony à sa médecine.

Selon quelques témoins, il lui aurait lancé des phrases à caractère sexuel à propos de l’ancienne épouse d’Anthony, la vedette de la télévision La La Vasquez. Afin de calmer les choses, l’officiel a même décerné des fautes techniques aux deux joueurs.

Il a visiblement atteint son objectif, mais peut-être un peu trop bien. Après le match, «Melo» est allé crier des insultes à Garnett devant la porte du vestiaire des Celtics et l’a même attendu près de l’autobus de cette dernière formation, dans les garages du Madison Square Garden.

La vedette des Knicks croyait qu’il ne serait pas suspendu pour ses gestes, avant que la décision soit connue.

Il en avait également profité, mardi pour critiquer ce que le centre de Celtics a fait à son endroit.

«Il y a certaines choses que vous ne pouvez pas dire à un autre homme, avait-il soutenu. Je pense qu’il a dépassé les bornes. Cependant, nous nous sommes expliqués de la façon dont nous devions le faire et personne n’a à savoir ce que nous nous sommes dit.»


NBA

NBA: Miami Heat at Boston Celtics

Rondo se fracture la main chez lui

26 septembre

 

Rajon Rondo ratera de six à huit semaines d’activités en raison d’une fracture de la main qu’il a subie à l’intérieur de son domicile.

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager

Les Hawks vendus sur fond de propos racistes

07 septembre

 

Le propriétaire des Hawks d’Atlanta dans la NBA, Bruce Levenson, a décidé de vendre les parts majoritaires qu’il possédait dans la formation de la Géorgie, dimanche, sur fond de propos racistes.

Partager

Contre-poursuite entourant Sterling

22 août

 

La vie de l’ancien propriétaire des Clippers de Los Angeles Donald Sterling continue de refléter la misère des riches alors que son ancienne compagne, V. Stiviano, aurait rempli de nouveaux documents dans une bataille légale l’opposant à la femme de Sterling, Shelly.

Partager

Durant courtisé à coups de millions

20 août

 

À coups de centaines de millions de dollars, Under Armour tente de battre Nike pour parapher une entente de commandite avec la vedette du Thunder d’Oklahoma Kevin Durant.

Partager
Partager