Darcy Ashley

Photo : Darcy Ashley a obtenu un but et trois aides dans la victoire. Crédit : Agence QMI

 

LHJMQ

Et de 18 pour les Mooseheads

Publié | Mis à jour

Il ne faut jamais mettre les Mooseheads de Halifax battus d’avance…

Ils perdaient 3-1 en deuxième période, mais ils ont inscrit six buts sans riposte par la suite pour finalement écraser les Wildcats de Moncton 7-3 devant leurs partisans, jeudi.

À LIRE AUSSI : Une victoire pour le retour d'Étienne Marcoux

Les Mooseheads sont tout simplement imbattables lorsqu’ils jouent à la maison. Ils ont prolongé à 18 leur séquence de victoires consécutives dans pareilles circonstances.

Rappelons que l’équipe néo-écossaise est présentement privée des attaquants Jonathan Drouin, Nathan MacKinnon et Martin Frk, tous au championnat mondial de hockey junior à Oufa, en Russie. Les deux premiers sont avec le Canada, tandis que le troisième représente la République tchèque.

Darcy Ashley a été le meilleur à l’attaque chez les vainqueurs avec un but et trois aides. Andrew Ryan a compté deux buts, tandis que le défenseur Konrad Abeltshauser a ajouté un but et deux aides.

MacKenzie Weegar, Brendan Duke et Stefan Fournier ont également tous amassé un but et une aide. Luca Ciampini a récolté deux aides.

Les locaux avaient pris l’avance 1-0 en première période, mais les Wildcats avaient ensuite marqué trois fois avant que leurs adversaires amorcent leur remontée. Mitchell Deruelle s’est signalé avec un but et une aide. Stephen Johnson et Allain Saulnier ont obtenu les autres buts.

Zachary Fucale a obtenu la victoire avec 16 arrêts. De l’autre côté de la patinoire, Alex Dubeau a été remplacé après avoir accordé sept buts sur 39 tirs. Cole Holowenko n’a reçu que deux lancers en un peu plus de trois minutes.

Zykov sauve la mise pour le Drakkar

À Rimouski, Valentin Zykov a compté le but égalisateur alors qu’il ne restait qu’une seconde au cadran avant d’inscrire l’unique filet de la séance de fusillade pour permettre au Drakkar de Baie-Comeau de l’emporter 5-4 sur l’Océanic.

Le Russe Zykov a terminé sa soirée de travail avec un total de trois points à sa fiche, un but et deux aides.

Carl Gélinas, Gabryel Paquin-Boudreau et Maxim Lamarche ont également trouvé le fond du filet pour le Drakkar, qui menait 3-1 en début de troisième période.

Le gardien Philippe Cadorette a mérité la victoire après avoir repoussé 25 tirs en temps régulier et les trois tireurs adverses en fusillade.

Vladimir Bryukvin, Peter Trainor, Frédérik Gauthier et Samuel Morin ont riposté pour l’Océanic. Gauthier et Ryan MacKinnon ont ajouté chacun deux passes.

Philippe Desrosiers a cédé quatre fois sur 35 lancers.

Les Olympiques l’emportent en fusillade

En Outaouais, la fusillade a été nécessaire pour déterminer un vainqueur lors du match entre les Cataractes de Shawinigan et les Olympiques de Gatineau.

C’est finalement Gatineau qui a triomphé, 6-5, grâce aux buts de Jonathan Bourcier et Simon Tardif-Richard contre Robert Steeves.

Émile Poirier a été le meilleur de l’équipe locale avec trois points.

Chez les Cataractes, Peter Sakaris et JC Campagna ont marqué deux fois chacun. Samuel Aquin a amassé trois passes.

Devant le filet des champions en titre de la Coupe Memorial, Hugo Campeau a fait face à 38 rondelles en 65 minutes de jeu.

Le Titan écrase le Rocket

À Charlottetown, le Titan d’Acadie-Bathurst a infligé un cuisant revers de 6-1 au Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard.

Le Titan a inscrit les six premiers buts de la rencontre pour obtenir une deuxième victoire consécutive. Michaël Beaudry, deux fois, Raphaël Lafontaine, François Godin, Andrew Meredith et Matthew Bissonnette ont touché la cible pour la formation du Nouveau-Brunswick.

Le joueur de centre Zach O’Brien a récolté trois mentions d’aide au passage.

Louick Marcotte a brisé la glace pour le Rocket alors qu’il ne restait que 49 secondes à jouer en troisième période.

Le gardien Jacob Brennan a repoussé 39 des 40 tirs des locaux.

Antoine Bibeau et Maxime Lagacé ont accordé chacun trois buts devant la cage du Rocket.