Mike Bossy

Photo : Mike Bossy Crédit : Agence QMI

 

Sports divers

Le 500e but de Mike Bossy

Publié | Mis à jour

Le 2 janvier 1986, le Québécois Mike Bossy a donné un autre argument à ceux qui le considéraient comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la LNH.

L’attaquant des Islanders de New York inscrivait alors son 500e but dans une victoire de 7-5 contre les Bruins de Boston, devant ses partisans au Nassau Coliseum.

Bossy devenait alors le 11e joueur de l’histoire à atteindre ce plateau, mais surtout le plus rapide à l’avoir fait, à son 647e match. Avant lui, Phil Esposito, des Bruins, avait compté son 500e but à son 803e match.

Cette marque n’allait malheureusement pas durer longtemps pour le Québécois. Lors de la même année, le 22 novembre 1986, Wayne Gretzky inscrivait son 500e but à son 575e match. Mario Lemieux a également surpassé Bossy un peu plus tard, à son 605e match en 1995.

Bossy avait marqué deux buts dans cette victoire contre les Bruins. Il avait d’abord compté son 499e but afin d’égaliser la marque à 5-5, avec son tir du poignet dévastateur sur une passe de Bryan Trottier.

Il a finalement réalisé le fameux exploit avec un but dans un filet désert, qui restera parmi les plus mémorables de l’histoire du hockey.

L’un des marqueurs les plus prolifiques

Le plateau des 500 buts n’est pas le seul que l’attaquant des Islanders allait atteindre dans sa carrière. Le 24 janvier, il obtenait un 1000e point dans une rencontre contre les Capitals de Washington.

Bossy était destiné à réécrire l’histoire de la ligue, mais il en a été tout autrement. Il n’allait jouer qu’une autre saison par la suite, en 1986-1987, avant de prendre une année sabbatique.

Il avait d’ailleurs connu la pire saison de sa carrière, avec tout de même 38 buts et 37 aides pour 75 points en 63 matchs. Il a finalement pris sa retraite en 1988, alors qu’il souffrait toujours de problèmes au dos et aux genoux.

Malgré tout, en 752 rencontres, il obtenu eu un total de 573 buts et de 553 aides pour 1126 points. Il se trouve aujourd’hui au 20e rang de tous les temps dans la LNH pour le nombre de buts. Qui sait ce qui se serait produit s’il avait pu disputer d’autres campagnes…


Sports divers

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager

Commotions : on réclame un protocole

21 août

 

Pour protéger les personnes qui pratiquent des sports à risques élevés, la Collaboration canadienne pour les commotions cérébrales demande qu’un protocole de gestion des commotions soit instauré.

Partager
Partager