Photo : Jeremy Lin Crédit : Reuters / Adam Hunger © Thomson Reuters 2012

 

NBA

Retour à New York réussi pour Lin

Publié | Mis à jour

Il fallait que Jeremy Lin revienne sur les lieux où il a impressionné tout un continent afin que les Rockets de Houston mettent fin à une série noire.

Lors du premier match contre son ancienne équipe avec laquelle il a connu beaucoup de succès en 2011-2012, Lin a obtenu 22 points et les Rockets se sont imposés 109-96 contre les Knicks de New York, lundi.

Le match était présenté sur les ondes de la chaîne TVA Sports.

Au-delà de ce rendez-vous, les Rockets en ont profité pour mettre fin à leurs propres problèmes. En effet, avec cette victoire, ils ont freiné une séquence de sept défaites consécutives.

Rappelons que Lin est devenu très populaire aux États-Unis la saison dernière, alors qu'il a obtenu d'excellentes statistiques à sa première saison complète dans la NBA. Auparavant, il n'avait joué que quelques matchs en 2010-2011 et passait plutôt son temps sur le banc avec les Warriors de Golden State.

L'athlète de 24 ans, qui avait accepté une offre de l'organisation texane pendant l'été après avoir disputé la campagne précédente à New York, a amassé 22 points et huit mentions d'aide en plus de récupérer quatre rebonds.

James Harden s'est distingué en réalisant un double-double. Il a inscrit 28 points et capté 10 ballons dans les airs. Le réserviste Carlos Delfino et Marcus Morris ont respectivement totalisé 16 et 11 points. Houston présente un dossier de 3-7 à l'étranger.

Pour les Knicks, qui ont encaissé leur premier revers en 11 matchs à domicile cette saison, Chris Copeland a obtenu 29 points contre 17 pour J.R. Smith. Raymond Felton et Pablo Prigioni ont chacun ajouté 14 points, tandis que Tyson Chandler a saisi 18 rebonds.

Qui arrêtera les Clippers?

Les Clippers de Los Angeles ont remporté une 10e victoire consécutive, alors qu'ils se sont imposés 88-76 face aux Pistons de Detroit.

Si les Clippers sont au cœur d’une glorieuse séquence, c’est l’inverse pour Detroit : l’équipe a encaissé une septième défaite à ses huit derniers matchs.

Chris Paul a connu un bon match pour les vainqueurs en marquant 14 points, ajoutant sept passes décisives et quatre rebonds. Blake Griffin et Jamal Crawford ont aussi bien fait en obtenant tous deux 15 points.

Chez les Pistons, Brandon Knight et Tayshaun Prince ont respectivement amassé 16 et 15 points. Greg Monroe s’est aussi distingué en amassant 11 points et six mentions d’assistance, en plus de capter sept rebonds.

Le Magic sonne la charge en seconde demie

Glen Davis a amassé 28 points, Nikola Vucevic a réussi un double-double, et le Magic d’Orlando a défait les Timberwolves du Minnesota par la marque de 102-93.

Vucevic a totalisé 14 points et 11 rebonds pour les vainqueurs, qui ont dominé 53-32 en deuxième demie. J.J. Redick a ajouté 18 points contre 13 pour son coéquipier Arron Afflalo.

La formation floridienne a signé un troisième gain consécutif.

Du côté des visiteurs, Kevin Love et Nikola Pekovic ont excellé en vertu d’un double-double. Le premier a inscrit 23 points et 15 rebonds, dont 13 en zone défensive. Le second a récolté 19 points et saisi 12 ballons au vol. Andrei Kirilenko (13), Luke Ridnour (11), Jose Barea (10) et Dante Cunningham (10) ont tous ajouté 10 points chacun.

Les Timberwolves ont vu leur séquence de quatre victoires prendre fin.

Les Spurs ne peuvent freiner le Thunder

Serge Ibaka a connu une excellente soirée grâce à 25 points et 17 rebonds pour mener le Thunder d’Oklahoma City vers une victoire de 107-93 aux dépens des Spurs de San Antonio.

Le Congolais a d’ailleurs saisi 12 ballons en zone défensive pour les locaux, qui ont savouré un 11e triomphe consécutif. Russell Westbrook, Kevin Martin et Kevin Durant ont ajouté 22, 20 et 19 points, respectivement.

Oklahoma City a remporté 20 de ses 24 duels cette saison et présente le meilleur dossier de la NBA.

Pour les Spurs, qui revendiquent une fiche de 19-7 en 2012-2013, Tony Parker et Nando De Colo ont chacun amassé 14 points. Tim Duncan a obtenu 12 points.

Des Grizzlies coriaces

Les Grizzlies de Memphis ont connu un premier quart difficile, mais ils se sont rapidement ressaisis par la suite pour finalement l’emporter 80-71 face aux Bulls de Chicago.

Memphis a su combler en retard de neuf points à partir du deuxième quart et n’a jamais regardé derrière pour concrétiser une troisième victoire consécutive.

Zach Randolph a réalisé un double-double dans la victoire, fort de ses 10 points et de ses 15 rebonds captés. Son coéquipier Mike Conley s’est également mis en évidence en accumulant 17 points.

Carlos Boozer n’a certainement pas à rougir de sa performance dans la défaite. Il a lui aussi réussi un double-double grâce à une récolte de 16 points et 13 rebonds.

Joakim Noah a de nouveau été l’un des meilleurs pour les Bulls avec 11 points et neuf rebonds.