Felix Baumgartner

Photo : Felix Baumgartner Crédit : Reuters

 

Sports divers

Chute libre historique

Publié | Mis à jour

Les amateurs de sensations fortes seront servis à compter de 8 heures mardi matin puisque TVA Sports proposera une émission spéciale de quatre heures, en direct, consacrée au Red Bull Stratos, qui présentera le premier saut en chute libre de la stratosphère de l'histoire.

TVA Sports sera le diffuseur francophone exclusif de cet événement pour lequel l'équipe du Red Bull Stratos est en préparation depuis cinq ans.

L'évènement devait initialement être présenté lundi, mais les conditions venteuses prévues pour cette journée ont forcé Red Bull à le reporter.

L'exploit historique sera réalisé par Felix Baumgartner, un ancien parachutiste de l'armée autrichienne. Âgé de 43 ans, Baumgartner s'élancera seul à partir d'une capsule qui sera amenée par un ballon stratosphérique gonflé à l'hélium jusqu'à une altitude de 36 576 mètres (120 000 pieds).

La base de la mission sera située à Roswell, au Nouveau-Mexique, un site qui offre des conditions météo favorables, de même que les meilleures installations, pour le lancement d'un ballon de ce type.

Pour marquer ce grand moment de l'histoire, la chaîne TVA Sports diffusera une émission spéciale animée par Paul Rivard et commentée par Benoit Laplante, spécialiste des missions spatiales à l'Agence spatiale canadienne.

D'autres invités auront également l'occasion de venir partager leur expérience et leur expertise en matière de sports extrêmes et de parachutisme afin de faire vivre aux téléspectateurs, toute l'émotion et tout l'engouement suscités par cette prodigieuse mission.

TVA Sports propose une couverture en direct de cet événement dès l'embarquement de Baumgartner dans sa capsule. Les téléspectateurs pourront notamment apprécier la dernière phase du compte à rebours, le lancement du ballon, prévu aux alentours de 8 h 29, son ascension dans la stratosphère, son grand saut à partir des limites de l'espace et son atterrissage, qui devrait survenir vers 11 h 36.

Un record vieux de 52 ans!

Le Red Bull Stratos tentera alors de faire tomber trois records enregistrés il y a plus de 50 ans : celui de l'ascension en ballon la plus élevée, celui du plus haut vol en chute libre et celui de la chute libre la plus longue (environ 5 minutes, 30 secondes). Le parachutiste autrichien, qui sera uniquement protégé par une combinaison pressurisée, deviendra aussi le premier être humain à franchir le mur du son en chute libre.

L'ancien record, établi en 1960, appartient au Colonel Joe Kittinger, qui s'était élancé d'une altitude de 31 333 mètres (102 800 pieds) dans le cadre du célèbre projet Excelsior III. Kittinger fait d'ailleurs partie de l'équipe du Red Bull Stratos depuis le tout début en tant que consultant et mentor de Baumgartner. L'équipe a consacré plusieurs années à développer l'équipement et les protocoles de sécurité nécessaires pour assurer le bon déroulement de la mission.

Pour sa part, Baumgartner n'en sera pas à ses premières armes en matière de saut extrême. Réputé pour ses sauts difficiles de Base jumping, il a déjà plongé à partir du 91e étage de l'édifice Taipei 101, de même que de la main du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro. En guise de préparation au Red Bull Stratos, il a aussi sauté en parachute d'une altitude de 29 456 mètres (96 000 pieds) le 25 juillet dernier, atteignant la vitesse de 805 km/h, soit presque la vitesse d'un avion de ligne.


Sports divers

Partager

Un musée des sports pour 2017?

25 novembre

 

Les dirigeants du Panthéon des sports du Québec (PSQ) espèrent concrétiser un projet de musée des sports à Montréal d'ici 2017.

Partager

Frédéric Dion poursuit son rêve

23 novembre

 

Le froid perdure dans cette aventure au cours de laquelle le Québécois Frédéric Dion tente d’atteindre le pôle Sud d’inaccessibilité.

Partager

Problème majeur pour Frédéric Dion

19 novembre

 

Frédéric Dion pourrait devoir mettre un terme à sa quête du Pôle sud d’inaccessibilité, lui qui éprouve des difficultés avec son équipemement.

Partager

Un «catch» à 5000$ !

12 novembre

 

Il y a de ces séquences incroyables, où les amateurs réussissent des faits d'armes qui impressionneraient même des professionnels.

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager